La Machine à sous Break da Bank

Tous les jeux du casino | Les nouveaux jeux du casino

La machine a sous en ligne Break da Bank

Bienvenue dans le monde des experts en braquages et cambriolages de toutes sortes avec cette machine à sous à 3 rouleaux, 5 lignes de paiement et 5 pièces.

La machine à sous Break Da Bank comporte un joker multiplicateur, et le gain maximal est de 2400. Le symbole Break Da Bank est le joker et remplace tout autre symbole pour vous aider à obtenir des combinaisons gagnantes et donc davantage de gains, en les multipliant pour vous ! Un seul joker double le gain de la combinaison gagnante que vous obtenez, et deux jokers la multiplient par quatre ! Pour vider le coffre de la banque, alignez trois jokers et vous pourrez empocher jusqu'à 2400 !!!

 

Break da Bank

La machine a sous en ligne Break da Bank

Table des gains


Combinaison

Gain

3 Dollars

160

3 3 Bar

80

3 2 Bar

40

3 1 Bar

10

3 Bar (quels qu'ils soient)

5

Si vous obtenez 3 jokers sur une ligne de paiement active, votre gain dépend de la ligne sur laquelle vous avez obtenu la combinaison gagnante :

Combinaison

Gain

Ligne de paiement 1

2400

Ligne de paiement 2

1600

Ligne de paiement 3

1400

Ligne de paiement 4

1200

Ligne de paiement 5

1000

 

 

Payout Reports and Affiliations Deposit & Withdraw
Click here to view the Independent Auditors Reports Authorised by the Lotteries and Gaming Authority of Malta We are powered by Microgaming, the world's leading casino software provider! Prestigious awards that we have won! Play restricted to persons over the age of 18 Please note, we are unable to accept players from the United States eCOGRA Players Seal of Approval Deposit Methods
Membre du Palace Group, lui-même régi par Bayton Ltd (C41970), une société maltaise domiciliée à l’adresse suivante : Villa Seminia, 8, Sir Temi Zammit Avenue, Ta’ Xbiex XBX1011. Bayton Limited a reçu l’autorisation de la commission des jeux d’argent de Malte de proposer des jeux d’argent en ligne (numéro de licence : LGA/CL1/376/2007 et LGACL3/376/2007).