Ouvrez un compte aujourd’hui et

Recevez €1000 en bonus

1e dépôt: Bonus jusqu'à 100% • 2nd / 3e dépôt: Bonus jusqu'à €400 • Nouveaux clients uniquement •  Dépôt min : €10  •  Conditions de mise : 70x

Termes promotionnels

Inscrivez-vous

La masculinité toxique

Mann_der_ZukunftSource: Wikimedia

C’est seulement depuis 2018 que la masculinité toxique est considérée comme responsable de nombreux troubles chez les garçons. L’American Psychological Association, la plus grande association mondiale d’experts en psychologie, a décidé de considérer le comportement machiste comme étant une maladie mentale dont les conséquences sont néfastes pour la société. Ici, vous saurez tout à propos de la masculinité toxique, et vous verrez également de quelle manière Gillette a construit sa dernière publicité afin de la dénoncer.

Qu’est-ce que la masculinité toxique ? Qu’est-ce qu’un homme toxique ?

Les hommes toxiques sont initialement des personnes élevées sur la base de valeurs traditionnelles. Il en résulte souvent un sentiment de domination, notamment vis-à-vis du sexe opposé. Leurs parents, et en général leur père, leur apprennent dès leur plus jeune âge à masquer leurs sentiments et à ne montrer aucune faiblesse. En grandissant, le comportement de dominant peut causer des dégâts dans les relations familiales, amicales et amoureuses. Ainsi sans même s’en rendre compte, femmes et enfants peuvent subir de mauvais traitements, qu’ils soient psychologiques ou même physiques. En parallèle, cette éducation peut mener à des troubles plus importants comme la dépression et le stress chronique. Elle peut également mener à un profil de pervers narcissique. La masculinité traditionnelle peut donc être nuisible et c’est ce que la North American Psychological Association confirme dans son guide « Guidelines for Psychological Practice with Boys and Men » : « La masculinité traditionnelle » est « psychologiquement nuisible ».

La genèse d’un phénomène à l’impact dévastateur

Évidemment, le caractère héréditaire de la transmission de certaines valeurs est une chose. Mais d’autres éléments ont aussi un impact dans la propagation de cette masculinité toxique. On peut citer par exemple les médias qui véhiculent une image irréaliste de l’homme. Le sexisme est également souvent présent dans les publicités et les divertissements. Les modèles parentaux y sont exagérés, voire caricaturés. Cette culture du machisme est donc omniprésente et il est difficile d’y échapper. Heureusement, des marques comme Gillette ont décidé d’aller à contre-courant en proposant à l’homme de devenir une meilleure version de lui même.

La publicité diffusée par Gillette

Gillette a fait fort dans l’un de ses derniers spots publicitaires. Le groupe propose dans un premier temps de visionner l’image de l’homme toxique : celui qui se tient avec complaisance devant un barbecue, qui laisse les enfants se battre, celui qui ne respecte pas les femmes, celui qui veut parler pour elle… Est-ce vraiment la meilleure chose qu’un homme puisse devenir ?

Gillette décide alors de mettre l’homme face à ce qu’il pourrait devenir. Il met en avant l’importance de faire les bons choix dans la vie. En détruisant les stéréotypes, l’homme pourrait devenir meilleur. Il pourrait intervenir de façon plus positive dans l’éducation de ses propres enfants et ainsi briserait définitivement la chaîne. Le machisme, comme vous le verrez dans la prochaine section, n’affecte pas que les femmes, mais aussi les hommes et en particulier les enfants.

L’impact sur l’éducation des enfants

La masculinité toxique a un impact sur les enfants. Un père a exprimé sa masculinité toxique sur Twitter. Celui-ci s’est moqué publiquement de son fils qui participait à la First Lego League, une compétition de construction de Lego.

Il n’est pas question ici de travailler avec de petites briques colorées, mais plutôt avec des modèles de pièces en métal de la collection Lego Robotics. Les enfants doivent, lors de ces journées, construire des robots qui auront pour lourde tâche de résoudre des problèmes plus ou moins complexes. Les thèmes de ces compétitions portent en général sur le changement climatique ou les nanotechnologies. La compétition est sérieuse. Des enfants très doués y participent.

Le père en question est Jesse Kelly. C’est un présentateur radio qui a également travaillé sur la chaîne Fox News. Jesse a donc accompagné son fils à la compétition tel un père bienveillant, mais la suite ne s’est pas passée comme prévu. Il a d’ailleurs publié sur Twitter le message suivant qui a fait polémique et a provoqué un tollé :

« Je n’ai jamais vu autant de pères déprimés au même endroit. Nous pensons tous : “Les autres enfants jouent au football…” »

Des réactions qui ne se sont pas fait attendre

Dans un autre message, Jesse, qui aurait mieux fait de se contenter de jouer à des jeux de casino en ligne, indique que c’est lui qui devrait recevoir le trophée parce que le fils a le cerveau de son père. Heureusement, ses messages n’ont pas trouvé leur public et bon nombre d’hommes se sont empressés de prendre la défense de l’enfant comme vous pouvez le voir ci-dessous :

« Être fier de votre fils et l’encourager pour quelque chose qu’il aime ? C’est dingue, n’est-ce pas ? »

« Le monde est plein de gens qui réussissent dans la vie malgré leur père stupide. »

Il y a même un utilisateur qui affirmait avoir imprimé les messages malveillants de Jesse pour se rappeler à lui-même les limites à ne pas franchir dans la vie :

« Je vais imprimer ces tweets et les accrocher au mur. À chaque fois que je ne vais pas être un père assez bon pour mes enfants, je me souviendrais de ce qu’est un père vraiment terrible et je trouverais du réconfort à ne jamais devenir un si grand trou du cul. »

Cette dernière phrase est sans conteste celle que devraient retenir tous les hommes soucieux de véhiculer une image positive à leurs enfants.

Inscrivez-vous
Daniel Sloss, l’homme qui brisa des milliers de couples Pourquoi nous ne serons plus propriétaires dans le futur