SPIN PALACE CASINO EN LIGNE PREMIUM

Recevez 200 € en bonus

1e dépôt: Bonus jusqu'à 100% • 2nd / 3e dépôt: Bonus jusqu'à 400 € • Nouveaux clients uniquement •  Dépôt min : 10 €  •  Conditions de mise : 70x

Termes promotionnels

Inscrivez-vous

Qui est Alexandria Ocasio-Cortez ?

États Unis d' Amérique, Trump, Présidence américaine

Alexandria et autres représentants; Spin Palace BlogSource: ASSOCIATED PRESS/J. Scott Applewhite

Si vous suivez l’actualité, vous connaissez peut-être ce nom : Alexandria Ocasio-Cortez. Elle est l’une des femmes politiques qui ont récemment subi l’agressivité du président américain, Donald Trump. Mais de qui s’agit-il réellement ? Peut-elle « retourner dans son pays » comme le lui a suggéré le président américain ? Nous verrons ici que Donald Trump aurait peut-être dû jouer aux machines à sous en ligne plutôt que d’écrire ce tweet qui ne joue clairement pas en sa faveur.

Un tweet de Trump dans les actualités

Alexandria Ocasio-Cortez était déjà connue depuis son élection au Congrès américain, mais sa popularité ne fait qu’augmenter depuis que Donald Trump a publié sur Twitter, le 14 juillet 2019, quelques courts messages dans lesquels il annonce : « C’est si intéressant de voir des congressistes démocrates “progressistes”, originaires de pays dont les gouvernements sont une catastrophe complète et totale, les pires, les plus corrompus et les plus inaptes du monde (s’ils ont même un gouvernement qui fonctionne), dire maintenant haut et fort au peuple des États-Unis, la nation la plus puissante du monde, comment notre gouvernement doit être dirigé. Pourquoi n’y retournent-elles pas pour aider à réparer les endroits d’où elles viennent qui sont totalement brisés et ravagés par les crimes ? Puis revenez et montrez-nous comment faire. Ces endroits ont besoin de votre aide. Je suis sûr que Nancy Pelosi serait très heureuse d’organiser rapidement un voyage gratuit ! »

Le Capitole à Washington DC; Spin Palace BlogSource: pogo_mm

Ces tweets qui s’adressent à quelques femmes démocrates membres du Congrès dont Alexandria Ocasio-Cortez, mais aussi Ayanna Pressley et Rashida Tlaib, sont la réponse du président américain aux critiques du parti opposé concernant sa façon de diriger le pays. Le hic dans cette histoire, c’est que ces trois démocrates sont toutes nées aux États-Unis. Les jeunes femmes, y compris Ilhan Omar, représentante du Minnesota venue de Somalie durant son enfance, n'ont prêté serment qu'à un seul pays : les États-Unis. Alexandria Ocasio-Cortez l’a aussi informé que c’est aussi le pays dans lequel elle est née. En ne s’attaquant qu’aux femmes démocrates ayant des origines variées, les propos du président américain ont une portée raciste pour de nombreuses personnalités politiques ainsi que pour beaucoup de citoyens. Parmi toutes ces femmes attaquées, Alexandria Ocasio-Cortez semble être particulièrement appréciée des Américains.

Qui est Alexandria Ocasio-Cortez ?

Depuis le 3 janvier 2019, Alexandria Ocasio-Cortez est la plus jeune élue de la Chambre des Congrès des États-Unis. C’est aussi une femme ayant des origines latines. Née dans le Bronx, à New York, elle a passé toute sa vie aux États-Unis, pays qu’elle chérit. En novembre 2018, la jeune femme est élue avec 78 % des votes, son principal adversaire le républicain Anthony Pappas, n’ayant obtenu que 13,7 %. La jeune femme a visiblement largement convaincu le public new-yorkais et écrase clairement son opposant.

Un environnement familial loin de la politique

La plupart des politiques se lancent dans le domaine après avoir vécu dans cet environnement de près ou de loin. La mère d’Alexandria est femme de ménage, son père chauffeur de bus. Sa mère est née à Porto-Rico, son père dans le Bronx. Alexandria ne se lance pas tout de suite dans la politique durant ses études puisqu’elle étudie les sciences et remporte même la foire internationale des sciences et de l’ingénierie. Mais son entourage tout comme ses professeurs sentent d’ores et déjà qu’elle souhaite aider les plus pauvres. À l’université de Boston, elle se dirige vers les relations internationales et travaille pour Ted Kennedy sur le sujet de l’immigration. Cependant, sa famille a besoin de son aide et elle décide d'abandonner ses études pour prendre un emploi de serveuse. Mais à côté, elle continue à avoir des projets pour aider son quartier défavorisé. Elle crée par exemple une maison d’édition spécialisée dans la littérature de jeunesse pour montrer les enfants de son quartier de façon positive, tout en donnant des cours dans un institut. Elle prend vite le chemin de la politique en militant pour Bernie Sanders lors de la primaire démocrate de 2016.

Alexandria Ocasio-Cortez s'entretient avec Kerri Evelyn Harris à New YorkSource: Corey Torpie

Sa candidature pour le Congrès

Le mouvement BNC (Brand New Congress) a été créé par des militants de Bernie Sanders. L’objectif de ce mouvement est que chaque circonscription ait un candidat venant du BNC. 11 000 personnes se présentent, dont Gabriel Ocasio-Cortez qui décide d’inscrire sa sœur, Alexandria. Cette dernière est tout de suite acceptée. Lors de la primaire démocrate, Alexandria est retenue avec 53 % des votes face à Joe Crowley, ce à quoi elle ne s’attendait pas, n’ayant pas regardé les sondages. Ocasio-Cortez représente une circonscription se composant pour la moitié d’habitants hispaniques, et d’un tiers d’Afro-Américains et d’Asiatiques confondus.

Par la suite, la jeune femme est élue avec 78 % comme représentante du 14e district de New York au Congrès américain. Cette élection semble être un pied de nez au Président Trump, son opposé total, connu pour ses maladresses, et représentant les Républicains, le parti adversaire aux Démocrates. Ocasio-Cortez milite pour une vie décente pour tous les Américains. Cela inclut un accès au soin, une assurance maladie et un accès au logement pour tous. Elle souhaite mettre en place un salaire minimum horaire de 15 dollars et la mise en place de plus d’universités gratuites.

Inscrivez-vous
Les Grandes Richesses De Kubwa 4 mythes sur les casinos en ligne