SPIN PALACE CASINO EN LIGNE PREMIUM

Recevez 200 € en bonus

1e dépôt: Bonus jusqu'à 100% • 2nd / 3e dépôt: Bonus jusqu'à 400 € • Nouveaux clients uniquement •  Dépôt min : 10 €  •  Conditions de mise : 70x

Termes promotionnels

Inscrivez-vous

Les 5 favorites pour le titre féminin de Wimbledon

Serena WilliamsSource: Wikimedia

Vous avez certainement déjà entendu parler de Wimbledon. Le tournoi de Wimbledon est le plus ancien tournoi de tennis du monde. Il a lieu annuellement depuis 1877. Le tournoi de Wimbledon (aussi connu sous le nom The Championships) est un tournoi mixte se déroulant à Londres, la capitale de l’Angleterre. Wimbledon fait partie de ce qu’on appelle les Grands Chelems, avec Roland-Garros, l’US Open de tennis et l’Open d’Australie. Il s’agit donc irrémédiablement d’un des tournois les plus prestigieux de la planète. Le tournoi de Wimbledon 2019 sera la 133e édition. Il aura lieu du 1er au 14 juillet 2019 au All England Lawn Tennis and Croquet Club, et rassemblera les meilleurs joueurs de tennis du monde et notamment les gagnants de l’année 2018 : Novak Djokovic et Angelique Kerber. N’attendez donc pas une seconde de plus pour vous rendre sur votre site de paris sportifs en ligne préféré.

Serena Williams

Serena Williams, l’une des meilleures joueuses de tennis au monde, a toujours maintenu un certain niveau d’intérêt. Elle a remporté son premier titre en simple lors des Internationaux des États-Unis en 1999. Elle a gagné une série de titres consécutifs en simple en tournois du Grand Chelem : les titres français, de Wimbledon et des Internationaux des États-Unis en 2002, et les Internationaux d’Australie en 2003, tous obtenus en battant sa grande sœur Venus. Une blessure au genou en 2003 l’a forcée à s’absenter durant huit mois de compétition de tennis. Elle a atteint la finale de Wimbledon en 2004, mais n’a pas remporté de titre majeur depuis l’été 2003. Une fois de plus, Serena Williams est la favorite dans le simple féminin. L’Américaine a déjà 37 ans, mais en ayant gagné sept fois à Wimbledon, on ne peut que s’attendre à une participation performante de sa part.

Petra Kvitova

Petra Kvitova, 6e tête de série, a été forcée de se retirer des Internationaux de France 2019 en raison d’une blessure à l’avant-bras gauche. La double championne de Wimbledon espérait remporter sa première victoire à Roland-Garros, après avoir atteint les demi-finales de 2012, où elle a été battue par Maria Sharapova. « Je suis déçue d’avoir à annoncer mon retrait de Roland-Garros », a-t-elle déclaré sur Twitter, quelques heures avant d’affronter Sorana Cirstea au premier tour. Elle a ajouté : « J’ai mal à l’avant-bras gauche depuis quelques semaines et hier soir, une IRM a confirmé une déchirure de grade 2 qui pourrait malheureusement s’aggraver si je joue aujourd’hui ». Alors même s’il n’est pas certain qu’elle puisse être présente à Wimbledon cette année, si sa blessure est correctement traitée, elle sera très certainement l’une des favorites.

Naomi Osaka

La championne de l’Open d’Australie Naomi Osaka trouve « un peu effrayante » la perspective de jouer sur l’herbe, mais ne voit pas pourquoi elle ne pourrait pas gagner Wimbledon. « J’ai toujours eu le sentiment que je pouvais jouer sur tous les terrains », a déclaré la Japonaise de 21 ans à l’issue de son triomphe aux Internationaux d’Australie. « La première fois que j’ai joué tous les tournois du Grand Chelem, j’ai atteint le troisième tour dans chacun d’eux ». Jusqu’à sa victoire à New York il y a quatre mois, Osaka avait estimé que le tournoi de Wimbledon de l’été dernier lui avait offert la meilleure occasion de remporter son premier titre du Grand Chelem. « Je pensais que j’avais peut-être une chance à Wimbledon, mais Kerber m’a détruite », a-t-elle dit.

Naomi OsakaSource: Wikimedia

Angelique Kerber

Angelique Kerber a battu la septuple championne, Serena Williams, pour remporter son premier titre à Wimbledon et gâcher le retour de l’Américaine. L’Allemande, 11e tête de série à 30 ans, a battu la championne en titre du Grand Chelem 6-3 6-3 et a ajouté ce titre à ses couronnes des Internationaux d’Australie et des Internationaux des États-Unis en 2016. Williams était la favorite même s’il ne s’agissait que de son quatrième tournoi depuis son accouchement de septembre 2017. « C’est un rêve devenu réalité », a déclaré Kerber, qui est la première Allemande à remporter le titre depuis Steffi Graf en 1996. « Je sais que j’ai dû jouer mon meilleur tennis contre une championne comme Serena. Serena est une grande personne et une grande championne et elle est une grande inspiration pour nous tous.

Angelique KerberSource: Wikimedia

Garbine Muguruza

La gagnante de Wimbledon en 2017, Garbine Muguruza, est une fois de plus l’une des grandes favorites. Son entraîneuse Martinez l’a dit à Sportsweek : « elle a le potentiel et elle peut gagner plus ». Muguruza a battu la quintuple championne américaine, Venus Williams, 7-5 6-0 en finale le 15 juillet 2018 et s’est hissée au cinquième rang du nouveau classement mondial le lundi suivant. Muguruza était classée 15e au monde avant Wimbledon, mais elle et la Britannique Johanna Konta, qui a perdu contre Venus Williams en demi-finale, ont dépassé l’ancienne numéro une mondiale, Serena Williams, qui était à l’époque enceinte de son premier enfant. Muguruza a battu l’Allemande Angelique Kerber en huitièmes de finale, et Svetlana Kuznetsova, septième tête de série, en quarts de finale sur la route du titre. Elle a été battue par Serena lors de la finale de Wimbledon 2015 et était déterminée à éviter une répétition contre sa sœur Vénus. « Je ne voulais pas perdre cette fois parce que je connaissais la différence. Je suis si heureuse », dit-elle. « Je suis heureuse de me voir encore une fois gagner un Grand Chelem, quelque chose de si difficile à faire.

Garbine MuguruzaSource: Wikimedia

Inscrivez-vous
Les stratégies du craps : comment gagner ? Comment favoriser vos gains au baccara en ligne ?