SPIN PALACE CASINO EN LIGNE PREMIUM

Recevez 200 € en bonus

1e dépôt: Bonus jusqu'à 100% • 2nd / 3e dépôt: Bonus jusqu'à 400 € • Nouveaux clients uniquement •  Dépôt min : 10 €  •  Conditions de mise : 70x

Termes promotionnels

Inscrivez-vous

Comment favoriser vos gains au baccara en ligne ?

LescartesSource: ToNics-Pics

Parmi les jeux de casino en ligne, le baccara n’est pas le plus apprécié du grand public. On lui reproche trop souvent sa complexité ainsi que la place importante qui est laissée au hasard. Pourtant, il s’agit d’un des jeux les plus intéressants pour les parieurs, à condition de connaître les bonnes techniques et de maîtriser les probabilités. Si la pratique du baccara réclame un peu de temps, le jeu offre de vraies satisfactions pour qui parvient à en maîtriser les rouages. Au cours de cet article, nous vous présenterons ce qu’il faut savoir à propos du baccara et comment améliorer de manière significative vos chances de gain.

Choisir un casino en ligne performant

Avant de vous lancer dans le jeu de baccara en ligne, il est important pour vous de choisir la bonne plateforme. Tous les casinos en ligne ne se valent pas et certains peuvent même désavantager sciemment les joueurs ! Avec Spin Palace, vous pouvez profiter d’une très large sélection de jeux de baccara. De nombreuses versions et variantes sont mises à votre disposition pour un plaisir de jeu renouvelé. Vous pourrez vous essayer ainsi au baccara classique ou bien au baccara limite haute. Comme le baccara est un jeu complexe, il est utile de prendre le temps de s’entraîner au préalable. Avec Spin Palace, vous pourrez jouer gratuitement avant de vous essayer au casino en direct. Le jeu gratuit est un bon moyen de tester les différentes techniques et de faire des progrès au baccara sans vous ruiner. Mais pour être efficace en la matière, la meilleure méthode consiste à étudier en détail les principes de ce jeu passionnant.

Connaître les principes du jeu

Le baccara est un jeu doté de règles simples en apparence. On distribue deux cartes pour le banquier et le joueur, puis le joueur doit décider s’il veut miser sur lui-même ou sur la banque, ou bien sur une égalité. Le but étant d’approcher (ou d’obtenir) une main valant 9 points à l’aide de deux ou trois cartes. Les valeurs attribuées à chaque carte sont spécifiques ici. Si les cartes allant de l’as au neuf possèdent une valeur égale à leur nombre, les dix et les figures ne sont pas comptabilisés quant à eux. Et si la somme des cartes aboutit à un nombre à deux chiffres, alors seule l’unité est gardée pour exprimer la valeur de la main. Par exemple, une main composée d’un 5 et d’un 8, pour un total de 13, ne va conserver que son unité : sa valeur est donc ici de 3. Tous les joueurs à la table ont la possibilité de miser sur la main du joueur, celle du croupier ou une égalité. Qui aura la main qui s’approchera le plus de 9 points ? Il est impératif de bien garder cette finalité en tête lors de toute partie et de se rappeler la valeur des cartes. Le fait que les figures et les dix possèdent une valeur de 0 au baccara influence grandement la tournure de chaque partie.

UncasinoSource: Romanov

Se familiariser avec les relances

Au baccara, les relances sont cruciales pour établir une stratégie et bien comprendre le fonctionnement du jeu. Outre les deux cartes de départ, une relance peut être faite pour les deux participants en tirant une troisième carte dont le score va s’additionner à celui des deux premières pour établir la valeur de la main. Si une main possède déjà une valeur de 8 ou de 9, aucune relance ne peut être faite pour l’un ou l’autre participant. Il s’agit de la règle principale pour les relances. Dans un second temps, le joueur qui a moins de 5 va pouvoir relancer : il va recevoir alors sa troisième carte. Les probabilités jouent un grand rôle pour comprendre la suite des évènements lors d’une partie de baccara. Une troisième carte correspondant à un as, un 9, un 10 ou une figure va faire relancer le banquier s’il possède une main dont la valeur est de 3 ou moins (pas de relance entre 4 et 7). Pour une troisième carte de 8, le croupier relance si sa main vaut 2 ou moins (pas de relance entre 3 et 7). Une troisième carte de 6 ou 7 entraîne la relance du croupier si sa main vaut 6 ou moins (à 7, il ne relance pas). Pour une troisième carte de 4 ou 5, la relance du banquier se fait si sa main vaut 5 ou moins (pas de relance à 6 ou 7). Enfin, si le joueur tire un 2 ou un 3, le banquier relance si sa main vaut 4 (pas de relance entre 5 et 7). Il est bon de connaître ces règles avant de miser de l’argent au baccara, puisqu’il s’agit des principes fondateurs du jeu.

Utiliser des stratégies reconnues

Plusieurs stratégies peuvent être mises en œuvre pour gagner plus facilement au baccara. La martingale est la plus célèbre. Il s’agit de doubler la mise sur un pari perdant jusqu’à réaliser une mise gagnante, qui couvrira alors les pertes avec un gain éventuel. Cette méthode est possible car les probabilités au baccara sont d’une chance sur huit. Si cette technique a fait ses preuves, elle est risquée car elle nécessite un budget conséquent pour pouvoir couvrir ses pertes. La méthode dite du contre-Alembert est aussi employée au baccara. Son principe est d’augmenter sa mise à chaque partie gagnée et de la diminuer à chaque partie perdue. Si ce principe est valable sur la durée, il est indispensable de savoir se retirer au bon moment pour ne pas tout perdre ! Une autre méthode classique utilisée par les joueurs expérimentés au baccara est le comptage des cartes. Il ne s’agit pas d’une technique miracle, mais avec une bonne mémoire et de l’entraînement, elle permet dans certains cas de figure d’anticiper les prochaines cartes qui vont être tirées.

Inscrivez-vous
Les 5 favorites pour le titre féminin de Wimbledon Les 5 joueurs favoris du tournoi de Wimbledon 2019